ITEP de Péronne

Son histoire en quelques mots…

Créé en 1946, l’établissement de Péronne n’intègre l’ADSEA que plus tardivement. A l’origine, l’Institut Médico-Psycho-Pédagogique (IMPP) est fondé par l’Association Régionale de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence dont le Siège est à Lille.
Lors de son ouverture en 1950, l’IMPP est situé dans l’enceinte de l’hôpital hospice de Péronne. Ce n’est qu’en 1969, suite à la donation en 1963 par la Mairie de Péronne d’un terrain de 3 hectares, que l’institution déménage au n° 20 de la rue Mont Saint Quentin. La dénomination exacte de cette institution est : « Institut Médico Psycho Pédagogique, collège spécialisé d’enseignement général ». L’IMPP accueille des jeunes avec une intelligence normale et présentant des troubles du comportement.
En 1998, l’IMPP change de dénomination et devient l’IME (Institut Médico Educatif). Ainsi sont admis à l’IME des jeunes ayant des difficultés psychologiques et des jeunes déficients intellectuels.
En mars 2010, le Comité Régional d’organisation sociale et médicosociale (CROSMS) a donné un avis favorable au projet de réorganisation. L’Agence Régionale de Santé) de Picardie, par arrêté n°DROS HD DT80 10-009 en date du 29 avril 2010, autorisait l’ADSEA 80 à réorganiser l’IME en deux sections distinctes : un IME de 30 places et un ITEP (Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique) de 60 places.
La séparation effective des deux populations s’est concrètement réalisée à la rentrée scolaire 2012.
En 2017, L’IME et l’ITEP de Péronne ont été enrichis par un SESSAD de 6 places. Sa mission est particulièrement orientée vers l’accompagnement de jeunes de 14 à 20 ans pour soutenir leur inclusion scolaire et préprofessionnelle, par un redéploiement des places autorisées. Par ce redéploiement, l’IME comptera alors 40 places et l’ITEP 44. 

Autorisation

Délivré par l’Agence Régionale de Santé des Hauts de France, le nouvel arrêté d’autorisation de l’ITEP de Péronne (décembre 2016) stipule que l’ADSEA 80 est autorisée à modifier la capacité d’accueil de l’ITEP à Péronne. La nouvelle capacité autorisée est de 44 places, décomposée comme suit :
-    Internat : 34 places
-    Semi-internat : 10 places
Les bénéficiaires sont des enfants et adolescents âgés de 6 à 20 ans présentant des troubles du caractère et du comportement orienté par la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées).

Les missions

« Les instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques accueillent les enfants, adolescents ou jeunes adultes qui présentent des difficultés psychologiques dont l’expression, notamment l’intensité des troubles du comportement, perturbe gravement la socialisation et l’accès aux apprentissages. Ces enfants, adolescents et jeunes adultes se trouvent, malgré des potentialités intellectuelles préservées, engagés dans un processus handicapant qui nécessite le recours à des actions conjuguées et un accompagnement personnalisé (…) » (Art D 312-59-2 du code de l’action sociale et des familles)
L’accompagnement du jeune en ITEP est fondé sur trois piliers : éducatif, thérapeutique et pédagogique. L’ITEP vise un accompagnement pluridisciplinaire vers l’autonomie permettant un retour progressif vers le quotidien habituel du jeune.
-    Le projet éducatif. Les éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs ou encore éducateur sportif proposent des activités favorisant le vivre ensemble, la resocialisation, l’estime de soi et au final l’entrée dans les apprentissages – y compris scolaires.

-    Le projet thérapeutique de l’ITEP de Péronne est coordonné par le médecin psychiatre. Il anime une équipe composée de psychologues, d’une psychomotricienne et d’un infirmier.

-     Le projet pédagogique est porté par 4,5 professeurs des écoles mis à disposition par l’Education Nationale. Les jeunes orientés en ITEP éprouvent le plus souvent un sentiment d’échec par rapport à leur scolarité. Le projet pédagogique, inscrit dans le projet individualisé, vise à réconcilier les jeunes avec le désir d’apprendre. Ainsi petit à petit, le temps de scolarité peut devenir prépondérant sur les autres activités conduisant naturellement le jeune vers une inclusion scolaire dans son école de référence si cela est possible, voire une scolarisation partagée. Après 14 ans, l’ITEP propose aux jeunes des stages de découvertes des métiers à ceux qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas retourner sur les bancs de l’école classique. Les jeunes discernent alors concrètement quelle branche professionnelle ils veulent intégrer plus tard.

Les services 

L’ITEP est réparti actuellement en 2 services, d’une vingtaine d’enfants/ adolescents chacun :
-    un service primaire- collège et
-    un service lycée – professionnalisation

Chaque service est lui-même réparti en deux unités :

-    Unité Tout-en-herbe pour les 6 à 12 ans
-    Unité Symphonie pour les 12 à 14 ans
-    Unité Tremplin pour les 14 à 16 ans
-    Unité Envol pour les 16 ans et plus

Chaque groupe dispose de son espace autonome distinct des autres groupes, comprenant locaux à sommeil et activités de jour. Les activités pédagogiques, éducatives et thérapeutiques s’y vivent là prioritairement. 

L’ITEP de Péronne fonctionne en « dispositif intégré » permettant ainsi d’adapter les modalités d’accompagnement aux besoins de chaque enfant/ jeune accompagné. Après une phase d’évaluation et après accord express des représentants légaux, l’ITEP pourra ainsi proposer un accompagnement en internat, en internat séquentiel (une ou plusieurs nuits par semaine), en semi-internat ou accueil de jour, y compris séquentiel, voire en milieu ouvert depuis la création d’un SESSAD.

Coordonnées
20 rue du Mont-Saint-Quentin
BP 40065
80 200 Péronne Cedex 4
Tél 03 22 84 06 80
Fax 03 22 84 59 81

Directrice d’établissement : Frédérique BADACH
Chefs de service : Zahia HAMDANE (service primaire/ collège) et Alain LAIGNEL (service lycée et professionnalisation)
Médecin psychiatre : Docteur Jean-Marie HUET

Lire le Projet d'établissement de l'ITEP de Péronne